Bonne nouvelle pour les guides de montagne de Haute-Savoie : ils peuvent reprendre leur activité professionnelle à compter de ce mercredi 13 mai. L’objectif restant toutefois une « activité professionnelle raisonnée(…) en respectant les normes sanitaires, la distanciation physique et les gestes « barrière » tout en impactant le moins possible l’environnement, accompagnée d’une gestion responsable des déchets contaminés (type masques, lingettes, etc) ».

© P.Arpin – SNGM

Les différentes activités encadrées par les guides seront possibles (escalade, alpinisme, via ferrata, canyoning, rando glaciaire,etc), mais bien sûr dans le respect de protocoles sanitaires stricts et évolutifs. La profession s’engage d’ailleurs à être aussi à l’écoute du milieu médical et du monde de la recherche, pour adapter les pratiques en fonction de l’avancée des travaux et de la connaissance, dans le but de protéger du mieux possible les clients et les guides d’une éventuelle contamination.

Christian Jacquier, président du Syndicat National des Guides de Montagne © P.Arpin – SNGM

Christian Jacquier, président du Syndicat National des Guides de Montagne, affirme que « c’est un soulagement pour notre profession qui a été durement impactée économiquement ce printemps. C’est aussi une bonne nouvelle pour tous les amateurs de course en montagne qui pourront s’appuyer sur les professionnels.(…) Notre métier est de nous adapter en permanence, nous saurons le faire durant cette période afin de pouvoir de nouveau profiter de la montagne et partager nos sommets ! »

Pas davantage d’informations pour le moment concernant l’activité des guides de montagne dans les autres départements alpins, où la pratique individuelle (non encadrée) est toutefois autorisée.

Photos © P.Arpin – SNGM

- Advertisement -